Avec l’amoureux, nous sommes partis mi-avril pour Rome. La capitale italienne m’attirait depuis quelque temps, et j’avais très envie de découvrir cette ville où l’histoire côtoie le présent avec une évidence étonnante. Nous sommes restés quatre nuits et trois jours plein pour visiter la ville. Aujourd’hui j’avais envi de vous partager nos découvertes, nos bonnes adresses, nos conseils, si vous aussi vous voulez découvrir Rome. Un city guide téléchargeable vous attends à la fin de cet article, bonne découverte.

Rome – Comment s’y rendre?

Pour nous rendre à Rome nous avons pris l’avion de Marseille jusqu’à l’aéroport Fiumicino. L’aéroport est situé à 30 km au sud-ouest de Rome. Un train régional relie l’aéroport au centre ville et passe par les gares Ostiense, Trastevere, Tuscolana et Tiburtina. Pour 8 euros, par personne et 30 minutes vous serez en centre ville. C’est vraiment le plus pratique et le plus économique.

Nous avions loué une chambre à l’Hôtel Ripa Roma dans le quartier du Trastevere juste à côté de la ligne de tramway (ce qui va s’avérer essentiel dans notre séjour, vous allez comprendre ensuite pourquoi). En préparant notre voyage, j’avais lu sur plusieurs forums que le quartier du Trastevere était vraiment un bon endroit pour loger. C’est un quartier vivant avec des bars et restaurants pour les noctambules. Mais c’est surtout un quartier très bien situé qui permet de tout faire à pied et accessible niveau prix.

Rome – Jour 1 – Centre historique

Le premier jour, nos sommes allés à pied découvrir le centre historique de Rome. Nous avons donc commencé par explorer le quartier du Trastevere tout en nous rendant de l’autre côté du Tevere. Là nous sommes tombés un peu par hasard sur les ruines « Largo di Torre Argentina » qui sont aujourd’hui un sanctuaire pour les chats. C’est vraiment une bonne initiative qu’à eu cette association de donner un abri à tous ces chats errants.

Nous avons ensuite visité le Capitole. Imposant monument de marbre blanc érigé en l’honneur de Victor Emmanuel II. La statut équestre du roi d’Italie domine la tombe du Soldat inconnu. (gratuit)

De là, nous sommes allés au « Foro Romano » qui constituait le coeur de la Rome républicaine. Vous pouvez vous balader autours du Foro Romano et admirer les ruines sans payer quoi que se soit. C’est ce que nous avons fait. Par contre, si vous voulez plus de détails, et savoir exactement où se trouvait les nuits colonnes du temple de Saturne ou la maison des vestales, je vous invite à vous inscrire à une visite guidée. (payant si vous entrez à l’intérieur).

Dans la continuité vous avez le « Palatino », qui est un site antique qui a accueilli les premiers habitants de Rome avant de devenir le quartier de résidence des empereurs. Le brun des vieilles pierres se mêle à la verdure et donne une harmonie au lieu. Nous voulions y retourner le troisième jours mais finalement nous avons changé nos plans. (payant si vous entrez à l’intérieur).

En suivant la Via dei Fori Imperiali vous allez tomber sur le « Colosseo ».  Le grand amphithéâtre romain n’est pas le monument le mieux conservé de Rome mais il a quand même fière allure. Ce n’est pas le monument antique qui m’a le plus impressionné à Rome mais il faut reconnaitre la grandeur de l’édifice pouvant accueillir jusqu’à 70 000 spectateurs. En comparaison, il me semble que le stade de France c’est 80 000 spectateurs (je vous laisse un peu imaginer les choses). Arrivés vers 12H nous avons complètement évité la file d’attente grâce au Roma Pass. (payant)

L’après-midi nous avons marché jusqu’au Panthéon. C’est le monument qui m’a personnellement le plus touché et le plus impressionné. Sa coupole et son étrange lumière créé une ambiance spéciale. Si vous regardez bien au sol au centre du monument en dessous de la partie ouverte, vous avez des petits trous dans le marbre pour que l’eau qui tombe de l’oculus central s’écoule. Malins ces Romains. (gratuit)

En vous baladant dans la direction de la fontaine de Trevi, vous allez tomber sur une place où vous pourrez admirer les colonnes de l’ancien Temple d’Adrien. Elles sont incorporées à un bâtiment plus moderne qui abrite aujourd’hui la chambre de commerce de Rome et de la Bourse. Voilà un exemple où le présent côtoie le passé avec une grande facilité. (gratuit)

La Fontaine de Trevi n’est pas du tout comme je l’imaginais. Elle est sur une place qui paraît minuscule à côte de l’imposante fontaine mais surtout de la marrée humaine de touristes qui se pressent pour jeter leur pièce. A ce moment là, j’ai été impressionnée de la beauté de ce monument mais j’ai pu totalement l’apprécier le lendemain soir. (gratuit)

Nous avons ensuite poussé notre exploration jusqu’à la « Piazza Di Spagna« . L’effet théâtral de l’immense escalier qui monte est accentué par la forme resserrée de la place. De la haut vous avez une joli vue si vous êtes assez courageux pour monter les 138 marches.

Au total ce jour là, nous avons marché 20 km au cœur de Rome, c’est exténués mais heureux que nous sommes rentrés à l’hôtel pour un repos bien mérité.

Rome – Jour 2 – Le Vatican

Je suis une fan d’histoire et de livres dans le genre du Da Vinci Code. Le Vatican est un endroit qui m’intriguait beaucoup et que j’avais très envie de visiter. Nous avions réservé à l’avance nos entrées aux musées et palais du Vatican pour environ 25 euros par personne. Nous avions une heure précise de réservation ce qui nous a permis de ne pas avoir de file d’attente. Je vous conseille de prendre les audioguides en supplément pour mieux apprécier la visite (compris dans les 25 euros). La visite suit un parcours précis. Elle commence par les musées abritant des collections de tableaux, de statues et de tapis les plus rares au monde, jusqu’à différentes salles des somptueux palais, pour finir par la Chapelle Sixtine. J’ai été un peu déçue de la chapelle c’est plus petit que ce que je pensais et la foule qui s’entasse à l’intérieur m’a gâché ce moment. Je pensais qu’à une chose sortir de là. Si vous n’aimez pas la foule et que vous êtes un peu claustrophobe, je ne vous conseille pas cette expérience. Si ce n’est pas votre cas, prenez le temps d’admirer la chapelle et les superbes fresques qui décorent l’intérieur. (payant)

Ensuite nous avions l’intention de visiter la Basilique Saint Pierre. Fatale erreur à cette heure de la journée, la file d’attente pour entrer dans la basilique fait le tour de la place Saint Pierre. Nous avons néanmoins fait le tour de la place et apprécié son architecture qui est assez spectaculaire. Poussez la marche jusqu’à la sortie de la basilique et vous verrez les gardes suisses en uniforme. Nous sommes repartis déçu de ne pas avoir pu entrer dans la basilique. Apparement si vous ne voulez pas trop attendre, il vous faut arriver avant 9h le matin. (gratuit)

Le soir, nous sommes retournés après diner voir la Fontaine de Trevi de nuit. C’est la ballade parfaite en amoureux pour digérer le plat de pâtes. Mais c’est surtout le meilleur moment pour apprécier la place et son atmosphère. Il y a beaucoup moins de monde que la journée. Nous avons pu nous approcher, faire des photos et jeter une petite pièce par dessus l’épaule gauche. (gratuit)

Rome – Jour 3 – Thermes du Caracalla et Trastevere

Le troisième jour, nous avons visité les « Thermes di Caracalla ». J’ai été saisie par les dimensions spectaculaires des ruines qui atteignent 30 mètres de hauteur par endroits. C’est une ballade très agréable qui vous attends. (payant)

Nous avons ensuite passé une partie de l’après-midi à nous balader dans le quartier du Trastevere pour trouver la petite rue parfaite pour shooter mon look à Rome. Voilà vous avez l’envers du décor. Cette rue nous l’avons cherché pendant plus d’une heure et trouvé à proximité de l’hôtel en rentrant désespérés à notre chambre. Le quartier du Trastevere est le quartier qui représente pour moi le mieux l’Italie que je m’étais imaginée : des restaurants, des petites ruelles, un fleuve bordés de façades colorées, du linge qui sèche aux fenêtres. Attention c’est aussi un quartier fourmillant de restaurants attrapes touristes. (gratuit)

Rome – Où manger ?

L’amoureux a écrit un article détaillé sur nos meilleurs adresses à Rome que vous pouvez retrouver ici. Où manger la meilleure pizza, la mozarella fumée, la meilleure glace, la pause heaylthy, le restaurant végétarien ? Nous vous dévoilons nos coups de cœur.

Rome – Mes conseils pour faciliter votre voyage

Prendre des baskets. Cela parait évident mais pas pour moi. En fait, je savais qu’on allait marcher. Mais je ne pensais pas autant. J’avais pris seulement des derbies en cuir et des chaussures à talons pour le soir. Que je n’ai même pas mise car j’avais trop mal aux pieds. Pourquoi prendre des derbies? C’est quand même plus joli sur les photos non #blogueusemodejusquaubout

Faire une liste au préalable de ce que vous voulez voir. Rome est une ville étonnante où la passé surgit à chaque coin de rue. Vous pouvez faire une liste des monuments que vous voulez voir avant pour ne pas en oublier. Cela va voir aider à faire des choix le moment venu.

Acheter le Roma Pass. Nous avons fait le choix d’acheter le Roma Pass qui coûte 32 euros par personne pour 72h et vous donne droit à deux monuments en coupe file, aux transports en commun illimités mais aussi à des réductions sur les autres monuments. Faites vos calculs mais rien que pour avoir évité la file d’attente au Colosseo nous ne regrettons pas notre choix.

Ne pas acheter de produits de beauté à Rome. J’avais oublié mon baume à lèvres. Fatale erreur à 7 euros le baume Avène, c’est le plus cher de ma vie. Faites bien attention à ce que vous mettez dans votre trousse de toilette.

Télécharger le plan du métro et du réseau de bus avant de partir. Aucun plans n’est mis à disposition dans le métro.

La plupart de italiens parlent français. Donc si votre niveau d’anglais n’est comme moi pas brillant ne vous en faites pas vous allez très bien vous en sortir.

S’attendre à se faire harceler par les vendeurs de rue. Que se soit dans le centre historique ou près des monuments, les vendeurs de rue avec leurs perches, leurs roses, leurs bouteilles d’eau ou leurs parapluies (selon le temps) vont vous harceler. Ils sont très collants alors ne vous laissez pas faire.

Pour conclure, j’ai adoré ce long week-end à Rome. C’est une ville extraordinaire. Nous n’avons pas eu le temps d’aller visiter les jardins de la Villa Borghese. Rien que pour ça il faudra que l’on y retourne. Puis nous avons jeté notre pièce par dessus l’épaule gauche 😉

La légende raconte que quiconque jette une pièce dos à la fontaine de Trevi s’assure de revenir à Rome. Pour le faire correctement, il faut prendre la pièce dans la main droite, se mettre dos à la fontaine et la lancer par-dessus l’épaule gauche.

City Guide de Rome à télécharger au format PDF

Si vous êtes déjà aller à Rome quel est votre monument préféré?
Sinon quel est le moment que vous avez le plus envie de voir?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mademoiselle E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *