Bonjour les beautés, nous nous retrouvons aujourd’hui pour fabriquer ensemble un démaquillant maison 100% naturel. Fabriquer ses cosmétiques est un objectif que je m’étais fixée au cours de cette année 2016. C’est un vaste sujet dans lequel on peut se sentir un peu perdu au début. Quels ingrédients il me faut? Par quoi commencer? Voici les questions que je me suis naturellement posée.

Je ne veux pas me spécialiser uniquement dans ce sujet, loin de là, je débute comme vous. Mais je peux vous conseiller quelques sites de blogueuses beauté spécialisées dans la cosmétique naturelle dont j’adore regarder les recettes. Pinterest sera également ton ami. C’est une banque d’idées infinie, j’adore prendre du temps et chercher de nouvelles recettes.

Démaquillant maison : les différents ingrédients pour un faible coup

Au départ c’est vrai il vous faut acheter les différentes huiles végétales et hydrolats. Moi je les commande tous sur Aromazone (le temple de la cosmétique naturelle, je peux vous parrainer il vous suffit après enregistrement de renseigner mon mail hello@mademoiselle-e.fr dans la case prévue à cet effet).

Mais après lorsque vous aurez les huiles de base, vous pourrez faire différentes recettes. Donc au final cela devient moins cher que d’acheter les produits en magasin.

Par exemple pour cette huile démaquillante maison 100% naturelle vous aurez besoin des ingrédients suivants :

  • 50 ml Huile végétale Amande douce (8,50 euros les 100ml référence 00311)
  • 5 ml Huile végétale Ricin (3,90 euros les 100ml référence 00412)
  • 10 ml Hydrolat Bleuet Bio (4,50 euros les 200ml référence 00778)
  • 10 ml Hydrolat Camomille (4,90 euros les 200ml référence 00886)

Si vous n’en avez pas déjà, je vous conseille les accessoires suivants:

  • Flacon (1 euro référence 02496)
  • Bouchon pour flacon (1,30 euros référence 01353)
  • Eprouvette (1,10 euros référence 00731)
  • Entonnoir (0,50 euros référence 00733)

J’ai choisi de conserver mon démaquillant maison dans un flacon en verre réutilisable. Lorsque vous aurez fini votre huile, il vous suffit de stériliser votre flacon dans de l’eau bouillante avant de vous en resservir, pratique non?

Au final mon huile démaquillante m’aura couté 4,50 euros pour l’huile et 2,30 euros pour le flacon que je vais réutiliser. Plutôt rentable pour avoir des produits naturels. Et puisque c’est moi qui l’ai fait, je sais exactement ce que j’ai mis dedans.

Alors pour celles qui prennent comme excuses qu’elles n’ont pas le temps ou que c’est trop compliqué à faire. Hé ben non pas du tout. La preuve en image, j’ai mis moins de 5 minutes pour faire cette préparation. Je vous conseille néanmoins de prévoir une éprouvette graduée. Je n’en avais pas prévu et j’ai fait approximativement au poids (système D). Je vous conseille également de prendre un entonnoir sinon bonjour la galère pour le transfert des liquides.

Démaquillant maison : les différentes propriétés des ingrédients

L’huile végétale d’amande douce est connue pour ses propriétés nourrissantes, apaisantes et régénérantes pour la peau. L’huile végétale de ricin est connue pour accélérer la pousse et fortifier les cheveux, cils, sourcils… C’est également une huile aux vertus purifiantes, cicatrisantes et adousissantes. Elle est également très douce et soigne l’irritation des yeux (parfait pour un démaquillant).

L’hydrolat de bleuet est utilisé pour apaiser les yeux irrités et fatigués. L’hydrolat de camomille est connu pour apaiser les peaux irrités. Avec ces deux ingrédients nous avons un combo apaisant parfait pour notre huile démaquillante.

Je conseille surtout ce démaquillant maison pour les peaux normales à sèches et très sèches. Pour les peaux mixtes à grasses pour pouvez néanmoins l’utiliser mais il vous faudra bien la rincer à l’eau ou avec un nettoyant visage. Suivant les jours et l’état de sécheresse de ma peau je la rince ou pas. Mais essayez de ne pas rincer vos cils et vos sourcils pour les laisser profiter des bienfaits de l’huile de ricin.

Démaquillant maison : conservation

Etant donné que c’est une préparation naturelle il vous faut l’utiliser dans un délai d’un mois. Je vous conseille donc de coller une étiquette sur le flacon avec la date de fabrication et de la noter sur un carnet. J’ai conservé mon démaquillant maison dans ma salle de bain et je n’ai pas eu de problème.

Démaquillant maison : mon avis après un mois de test

J’ai toujours préféré les huiles démaquillantes aux laits, gelées ou autres textures. Mais celle là est de loin ma préférée. En été, j’ai tendance à moins me maquiller qu’en temps normal et aussi à avoir la peau plus sèche. Elle correspond tout à fait aux besoins de ma peau en cette saison. Je l’ai testé plusieurs fois avec un maquillage des yeux plus poussé (fard à paupière, eye liner et mascara). Elle fait très bien le job mais il vous faudra certainement plusieurs cotons. Le plus elle nourrit et favorise la pousse de vos cils et apaise vos yeux. Alors vous attendez quoi pour la tester?

Comment trouvez vous cette recette et la vidéo? Qui a envie de se lancer?

Signature

Blogroll beauté naturelle
Naturellement Lyla
Peau neuve

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mademoiselle E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *