Vendredi 6 avril, nous avons acheté avec l’amoureux une vielle grange à rénover. Cela pourrait en effrayer plus d’un, on nous a même dit que l’on était complètement fou. Rénover une vieille maison est notre rêve à tous les deux. Vous ne pouvez pas vous imaginer à quel point on est heureux après des mois d’attente d’avoir enfin pu acheter cette « ruine ».

Pourquoi rénover une vielle grange?

Il y a un an ou deux, je ne sais plus très bien quand ces réflexions ont commencé, nous avons décidé avec l’amoureux d’acheter un bien en commun pour en faire notre futur cocon. Nous n’avions ni l’un ni l’autre acheté d’appartement auparavant (cela facilitait grandement les choses).

Neuf ou ancien ? Cette question est primordiale et dépend de vos envies. Après avoir visité un ou deux terrains à bâtir, je ne me projetais absolument pas dans une maison neuve. Je trouve les maisons neuves froides et sans âme. Mais cela reste mon ressenti, je jette pas du tout la pierre aux personnes qui font construire. Si c’est leur rêve et répond à leurs envies, c’est parfait. Cela tombait bien l’amoureux travaillant dans le bâtiment avait envie de rénover une maison plutôt que de faire construire. Nous étions sur la même longueur d’onde.

Rénover une maison ancienne peut avoir de nombreuses contraintes (notamment sur les murs porteurs, l’assainissement existant etc…) alors que nous rêvions d’imaginer la maison de nos rêves. Nous recherchions vraiment la liberté de créer la maison qui nous ressemble. Nous voilà parti à la recherche d’une vieille remise ou grange, appelez ça comme vous voulez. Le but recherché était d’avoir quatre murs et un grand volume. J’avais quelques exigences notamment de localisation, il fallait que la future maison ne soit pas trop loin de Montpellier et plutôt côté est. Initialement nous voulions un extérieur. Sur ce bien là, il n’y en a pas à la base mais nous avons trouvé le moyen d’y remédier (mais ça vous le découvrirez plus tard).

Nous recherchions un bien avec une âme, une histoire à partager. Pour l’anecdote, notre vielle grange a été la cave coopérative  pendant de très longues années. Tout le monde la connait dans le village. Les cuves à vin que nous sommes en train de partiellement démolir témoignent du passé du lieu. Nous avons construit notre projet autour des cuves pour pouvoir en garder une partie et préserver son histoire. Pour l’instant, nous n’avons trouvé que des bouteilles vides, aucun grand cru planqué, dommage 😉

Comment doit-on s’y prendre pour acheter une grange à rénover?

Voilà toute l’histoire. J’ai trouvé également intéressant de vous mentionner les frais annexe à l’achat d’un bien à rénover qui ne sont pas financés sur le prêt. Outre les frais de notaire que tout le monde connait, je n’avais pas forcément conscience avant de vivre toute cette procédure de l’apport qu’il fallait avoir pour mener notre projet à bien. Si mon expérience peut vous aider pour votre projet 😉

Les recherches n’ont pas été faciles car autour de Montpellier ce type de bien est assez difficile à trouver. Soit c’était trop grand et donc trop cher. Soit la localisation n’était pas bonne… L’amoureux a trouvé la grange une soirée d’août sur le site de la petite agence immobilière du village. Comme quoi on peut tout trouver sur Internet, si on prends le temps de chercher un peu.

Après la signature de l’offre, nous avons commencé à affiner notre projet et préparer des devis pour chiffrer le coût de travaux. Cela nous a pris environ un mois et demi et mi-octobre nous avons signé le compromis chez le notaire et eu un premier rendez vous à la banque pour faire une simulation pour le prêt. Lors de la signature du compromis, il vous faut verser une avance sur les frais de notaire qui ne sont pas financés par le prêt bancaire. Parallèlement cela, nous avons monté avec l’aide d’un architecte le dossier de demande de permis. Les prix d’un architecte varient selon la prestation demandée, dans notre cas, cela nous a coûté 500 euros. Etant donné, que nous changions la nature du bien en habitation principale, il est obligatoire de demander un permis de construire à la mairie du village.

Et là commence la vrai galère administrative, qui est caractéristique de la France. Nous avons déposé notre demande de permis de construire à la mairie fin octobre, qui a un mois pour demander des pièces complémentaires. Ce qu’ils ont fait et nous ont demandé de changer deux petits détails sur le projet qui ne cadraient pas avec le PLU (Plan Local d’Urbanisme). Après envoi des modifications (au terme de nombreux échanges avec l’architecte et le responsable de l’urbanisme de la mairie), le délai d’un mois est reparti. Heureusement pour nous, tout était correct. Si comme nous vous être dans la demande de permis de construire, le conseil que je peux vous donner est de vous déplacer et de soumettre au préalable votre projet au responsable de l’urbanisme. Cela vous évitera des allers retours inutiles et vous fera gagner un temps fou.

Au bout de deux mois après le dépôt de la demande de permis de construire, si vous n’avez pas de retour, votre permis est considéré comme obtenu. Le notaire nous a tout de même conseillé de demander une validation écrite. Nous avons eu l’accord de la mairie pour le permis de construire le 25 janvier (5 mois après la visite de la grange).

Ensuite vient le délai de deux mois de recours de tiers. Le notaire nous a conseillé de faire appel à un huissier pour constater que nous avions bien affiché le panneau avec le permis de construire sur la façade de la maison. N’oubliez pas sur le panneau de noter la date d’affichage du permis de construire en mairie (à demander à la mairie). L’huissier fait trois passages : un au début, un au milieu et un à la fin et vous facture le tout 350 euros.

Comme nous changions la nature du bien en habitation principale, nous avions également du payer une étude thermique. Je n’ai plus les chiffres en tête mais c’était environ 300 euros.

Une fois ce recours des tiers épuisé, nous avons enfin pu signer la vente définitive le 6 avril 2018 soit 7 mois après la visite de la grange. Nous avons pris le parti de ne pas attendre le délai de trois mois de recours du permis de construire étant donné que nous avons eu une réponse écrite de la part de la mairie.

Les travaux de démolition ont commencé le 7 avril à 8h! Pour que cela soit possible, nous avions convenu avec le propriétaire d’avoir une clef la semaine précédente pour pouvoir faire intervenir l’EDF afin d’avoir de l’électricité pour les travaux.

Des stories de chantier pour partager avec vous cette aventure

Rénover une vielle grange c’est avant tout une aventure humaine. Durant tout le chantier, je vais vous faire vivre cette aventure avec nous au travers de stories de chantier. Nous sommes conscient que durant toute la durée des travaux même si nous sommes très bien entourés de nos familles et nos amis, il y aura des moments de fatigue physique et mentale. A ces moments là, les vidéos nous permettront de nous rendre compte du chemin parcourus et vos commentaires nous remonter le moral et nous remotiver.

Toutes les semaines ou toutes les deux semaines suivant l’avancée des travaux, chaque dimanche sera publié les stories du week-end sur Instagram (@mlleeblog) et sur ma page Facebook (@mlleeblog). Pour les personnes qui n’ont ni l’un ni l’autre (oui ça existe ma maman est un très bon exemple), vous pourrez retrouver la dernière vidéo sur la page d’accueil du blog.

Pour vous mettre dans le bain, voici la première vidéo et quelques photos AVANT de la grange.
Pour les photos APRES rendez vous dans un an 😉

J’espère que cet article un peu différent vous aura plu et aura pu vous aider si vous êtes aussi dans un projet similaire.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mademoiselle E

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.